418 677-2651

Historique

1942

L'aéroport de Bagotville est créé avec la construction d'une base militaire. Sa mission est d'entraîner les pilotes de l'Aviation royale canadienne ainsi que de protéger les installations d'Alcan et les centrales hydroélectriques de la région durant la Deuxième Guerre mondiale.

Durant la Deuxième Guerre mondiale, un bâtiment est en place pour recevoir les voyageurs de la compagnie Canadian Pacific Airlines. Ce bâtiment était localisé sur la zone sécurisée des militaires.


1945

Fermeture de la base militaire. Les pistes demeurent à la disposition du transport civil.


1951

Réouverture de la « station Bagotville ». L'aéroport est toujours actif, mais aucun nouveau terminal n'est disponible pour accueillir les visiteurs extérieurs.


1955

Trans-Canada Airlines (T.C.A) débute sa liaison Montréal-Québec, Saguenay et Sept-Îles. T.C.A deviendra plus tard Air Canada au cours des années 50.

En 1959, le commandant de la Base de l'époque, R.-A. Ashman, déclare qu’«une tolérance a été accordée à l’entreprise fédérale T.C.A. qui agit sous notre surveillance »1. Cette compagnie sera la seule autorisée à opérer à partir de Bagotville pendant plusieurs années.

1Le Soleil au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 22 janvier 1959


1967

Inauguration officielle d'une nouvelle aérogare moderne – au même emplacement que l'actuel bâtiment – par Paul Hellyer, ministre des Transports, le 21 novembre.

Air Canada et Quebecair se livraient une belle bataille stratégique dans le ciel saguenéen à cette époque. « La desserte de Saguenay-Bagotville a été cédée en 1971 à Quebecair dans le cadre des politiques régionales du transport aérien du Canada ».2

2Journal Le Quotidien, 3 décembre 1975


1974

Au cours de l'été, la base militaire procédant à des travaux majeurs sur les pistes 11/29, Quebecair opère ses vols de l'Aéroport de St-Honoré.


1988

La compagnie Air Alliance (aujourd’hui Air Canada Express/Jazz) démarre ses activités à Bagotville. Le vol inaugural a lieu le 25 mars.


1990

Au cours des années 90, plusieurs transporteurs proposent des vols réguliers vers Montréal, jusqu'à 16 vols par jour offerts par Air Alliance, Air Montréal et Inter-Canadien.


2000

La partie civile de l'aéroport est cédée à Ville de La Baie par Transports Canada. En 2002, suite à une fusion avec d'autres municipalités, Ville de Saguenay en devient le gestionnaire responsable.

Grâce à une entente avec le ministère de la Défense nationale, les militaires de la 3e Escadre assurent l’entretien des pistes et gèrent tout le trafic aérien depuis la tour de contrôle.


2001

Des mesures de sécurité accrues sont appliquées à Bagotville dans le cadre de l'initiative visant à améliorer la sécurité nationale.


2004

La gestion de l'aérogare est confiée à la Corporation de l'aérogare de Bagotville.


2006

Le premier vol vers une destination soleil a lieu par la compagnie Sunwing vers Cuba (Holguin) : Bagotville est le premier aéroport régional au Québec à offrir ce type de vols.

En 2008, la compagnie Air Transat emboîte le pas et propose aussi des vols à destination du Sud en offrant la liaison vers le Mexique (Cancun).


2008

Promotion Saguenay, société de développement économique de Ville de Saguenay, devient l'organisme responsable de l'aéroport civil.


2009

Un ambitieux projet de développement des infrastructures aéroportuaires civiles incluant la création d'un parc industriel aéronautique est annoncé par Promotion Saguenay.

Des investissements majeurs ont été réalisés depuis cette annonce, dont l'aménagement d'un nouveau stationnement, l'agrandissement du tarmac civil, la création d'une nouvelle route d'accès et l'ajout d'un poste de surpression.


2010

Signature d'un nouveau protocole d'entente et de collaboration entre Ville de Saguenay et la 3e Escadre pour développer le plein potentiel commercial et industriel de la partie civile de l'aéroport. L'entente est signée le 3 septembre.

Promotion Saguenay fait construire le premier hangar de l'aéroport civil de Bagotville servant d'incubateur d’entreprises en aviation. Ce hangar permet l'implantation d'un assembleur d'avion (Cobalt Aircraft).


2012

La portion civile de l'Aéroport de Bagotville devient Aéroport Saguenay-Bagotville.


2013

L’aéroport est officiellement désigné « Aéroport d’entrée international» par l’Agence des services frontaliers canadiens (ASFC) pour tous les vols arrivant directement de l’étranger.


Pour avoir plus d'informations, nous vous suggérons :
Musée de la Défense aérienne
Historique complet de la 3e Escadre